• Économie locale durable - Équilibrer les échanges

Faire l’économie locale - Équilibrer les échanges

L’économie locale durable, c’est décidé, on la fait maintenant.

Faire l'économie réelle

L’idée est simple: faire un triple gain environnemental, social et économique dans tous les projets. 
Faire l’économie locale durable, c’est plus motivant que de faire l'ancienne économie, celle de la triple dette économique, environnementale et sociale .

On fait l'économie réelle. on a besoin de se voir et de se parler. On prend 1 heure ensemble pour faire 3 choses essentielles:

  • Relier nos offres et nos demandes. On donne et on reçoit. On est producteur et consommateur. 
  • Équilibrer nos échanges. Tout le monde fait des gains. Pas toujours tout pour les mêmes 
  • Faciliter l’action durable. On a les moyens, on va les utiliser.

Troc, monnaie, achat, vente, effet de la monnaie et nécessité d'équilibrer les échanges pour faire l'économie durable ...
Pour ceux qui veulent savoir pourquoi c'est nécessaire d'équilibrer ses échanges, il y a cette vidéo

 

On fait quoi ?

On commence par faire des échanges réels équilibrés. 

C’est simple. On se rencontre dans un lieu convivial. La réunion dure 1 heure. On se donne des cartes de visite pour engager l'échange. On négociera les détails de l'échange réel après la réunion. Troc, achat, vente, toutes les formes déchange sont utilisables.

Les annonces et les échanges de cartes de visite

On fait un tour de table. 1 minute et demie par personne. C’est suffisant pour dire 3 choses:

  • Dire qui on est,
  • ce dont on a besoin et
  • ce qu’on offre.

Le besoin et l'offre, c'est l'échange réel, l'économie réelle. On va se servir des cartes de visite pour faciliter cet échange après la réunion et que tout le monde profite de l'économie locale durable.

Celui qui parle échange des cartes de visites avec ceux qui lèvent la main. On range soigneusement les cartes du côté des offres ou du côté des besoins. Il ne faut pas les mélanger. On devra compter les offres et compter les besoins quand on aura fini les 3 tours de table. On fait 3 tours de table. Cela permet d'offrir des choses différentes et d'exprimer des besoins variés. 

On compte le nombre de cartes d'offre et de demande reçues. S'il y a autant d'offres que que demandes, c'est gagné. On a équilibré nos échanges.

Si on a reçu aucune carte ou si on a reçu plus de cartes d'offres ou plus de cartes de besoins. On n'a pas réussi à équilibrer nos échanges du premier coup. La suite va nous permettre de le faire.

L'équilibrage des échanges

On compte les cartes de visite qu'on a reçu par paire, une carte offre avec une carte besoin. S'il reste 1, 2 ou 3 cartes d'offre ou de besoin qui ne sont pas en paire, on donne la même quantité de notre carte de visite au pot commun. Si on a des offres d'autres personnes en trop on donne nos cartes d'offre. Si on a des demandes d'autres personnes en trop, on donne nos cartes de demande.

Toujours en séparant les offres et les demandes.
On commence par distribuer les cartes à ceux qui n'en avaient pas reçu. Chaque carte redistribuée engage à un contact d’un quart d’heure pour voir ce que l’autre peut nous offrir ou offrir à la communauté et à un courriel de suivi.

Le rendre possible

On fait ensuite une mise en commun des éléments pour améliorer les échanges et les gains environnementaux et sociaux. reformuler des besoins, affirmer des besoins communs, faire des représentations auprès d'organismes ou tout autre chose qui peut améliorer l'économie réelle localement.

On commence immédiatement

  • Je suis Bruno Gadrat ma spécialité c’est l’aménagement et le développement durable.
  • J’ai besoin de compenser mon impact environnemental à marieville. 
  • J’offre l’animation de la rencontre pour faire l’économie locale durable.

Vous voyez, c'est simple. Tout le monde à des compétences ou des objets qu'il peut offrir. Tout le monde a aussi des besoins qu'il aimerait satisfaire.

Il y a un prix pour l'organisation de cette réunion dans le panier d'achat, lorsqu'elle n'est pas dans la programmation régulière tous les 15 jours à Marieville. L'offre payante d'animation de la rencontre en dehors de la réunion gratuiite à Marieville ne comprend pas les frais de déplacement(1).

Pourquoi on abandonne l'économie non durable ?

Dans l'économie de marché et de concurrence, presque tout le monde perd. Il y a de l'argent pour prendre le bien des autres. Il n'y en a pas pour leur faire du bien.
Dans l'économie locale durable pour faire du bien à tous, il suffit d'équilibrer ce que l'on offre et ce que l'on reçoit.

Ce jeu d'échange de contacts et de redistribution permet aux acteurs de l'économie réelle de la faire. L'échange des cartes permet de se donner rendez-vous pour négocier l'échange en dehors de la réunion. Tous les moyens de paiement sont bons: Merci pour le don ou la gratuité. Échange d'objets ou de services pour le troc. Échanges avec paiement en monnaies(2). L'important c'est de faire des échanges et de les équilibrer.

On en parle

Regardez donc cet article dans le journal de Chambly http://www.journaldechambly.com/actualites/economie/2016/11/6/bruno-gadrat-propose-des-rencontres-pour-stimuler-leconomie-loca.html

Les réunions annoncées par moi sont gratuites. C'est uniquement si vous voulez réserver votre réunion que c'est facturé.

 


 

(1) Vous avez remarqué que le questionnaire porte uniquement sur les villes proches de Marieville. Tous mes projets sont garantis développement durable. Le transport est donc un élément à compenser. Si vous habitez en dehors de cette région, je peux quand même vous être utile. Contactez-moi.

(2) L'échange fait avec l'intermédiaire des monnaies peut se faire avec toutes sortes de monnaies: monnaies de pays, monnaies locales, monnaies internationales. Elle peut se faire avec des monnaies dans des unités de comptes variées, $, heure, tonne de carbone. Le choix de la monnaie est important pour faciliter l'échange et pour produire des effets désirables ou indésirables sur l'économie, l'environnement et le social.

Écrire un commentaire

N.B. : Le HTML n'est pas pris en charge!
    Mauvais           Bon

Économie locale durable - Équilibrer les échanges

  • Marque: Bruno Gadrat
  • Modèle: Réunions Marieville, Rougement, Richelieu
  • Disponibilité: En stock
  • 159,00$

Items suggérés

Expertise rapide de développement durable par courriel

Expertise rapide de développement durable par courriel

Évaluation rapide DD de B. Gadrat par courriel

Est-ce que c'est développement durable ou pas ? OUI NON Vous voulez une réponse simple, rapide..

59,00$

Consultation au taux horaire

Consultation au taux horaire

L'expertise de Bruno Gadrat au taux horaire

L'expertise pour la durée qui vous convient PROMOTION SÉCIALE AAPQVous voulez un avis d'expert de..

159,50$

Faire durable c'est facile

Faire durable c'est facile

Conférence faire durable par B. Gadrat

Alors on le fait ! Le développement durable tout le monde en parle. On fait des belles conférence..

560,00$

Sauver le monde

Sauver le monde

Appel à tous

Je vous demande maintenant de sauver le monde en le faisant durable, ici et maintenant Vous me co..

0,00$

Balises: faire, développement durable, économie locale